Hackathon 2017 Un miroir connecté décroche le 1er prix

hackathon

Une trentaine de jeunes étudiants du pôle universitaire de Saint-Quentin étaient en lice pour remporter l’édition 2017 du Hackathon. Un concours qui vise à récompenser mais aussi encourager de futurs jeunes talents issus du domaine du numérique. Après de longs mois de travail, ils ont dernièrement passé une semaine dans les locaux de Créatis pour finaliser leur projet. Le 16 juin, place à la présentation devant un jury composé de professionnels. Les neuf équipes avaient 6 mn pour convaincre, certains avec des présentations sur écran, d’autres avec un prototype. Et l’enjeu était de taille avec un budget global de 35 000 € venant récompenser tous les projets. Une enveloppe de 15 000 € pour la finale, puis une seconde de 20 000 € à se partager entre ceux qui parviendront à créer leur start-up d’ici la fin de l’année à Saint-Quentin.
Au terme des délibérations du jury, c’est Valentin Denis et Guillaume Neveux qui ont remporté la première place avec leur miroir connecté via une application mobile, empochant ainsi un chèque de 3 000 €. Ils devancent un projet de stabilisateur moto récompensé de 2 250 €. La 3e place a été, quant à elle, décrochée par une application de gestion de l’eau (température, débit…). « On a encore vu de belles idées, très intéressantes pour l’avenir », s’est réjouie Fédérique Macarez. D’autant que d’autres inventions n’ont pas manqué de retenir l’attention, à l’image de ce ralentisseur qui produit de l’électricité lors du passage des véhicules. A suivre également, une application de localisation d’animaux perdus, ou encore un bracelet connecté détecteur de chute pour les personnes âgées… Rendez-vous l’an prochain pour de nouvelles inventions !