Fred Emery sublime la ville en photos

Les Saint-Quentinois ont du talent ! En voici encore la preuve avec Fred Emery, qui transcende notre environnement quotidien à travers de superbes photographies. Rien ne prédestinait pourtant à la photo cet automaticien en développement de process et électricité industriels. L’élément déclencheur, l’arrivée du numérique qu’il découvre en 2009. « C’est le côté technique qui m’a plu. C’est plus simple. Le numérique offre des possibilités que nous n’avions pas avec l’argentique », confesse le photographe. Dès lors, tous les sujets l’intéressent :
scènes de vie, portrait, sport, spectacle, paysage, mode, mariage… En 2011, parallèlement à sa profession, il devient auto-entrepreneur. « On me sollicitait pour faire des mariages, il fallait être carré. » Mais c’est principalement sur Facebook qu’il expose ses regards sur la cité des Pastels. « C’est une belle vitrine, les gens sont contents de voir leur ville autrement. » Et le passionné n’hésite pas à arpenter les rues de la ville, parfois dès 4 heures du matin pour saisir l’instant qui fera la photo exceptionnelle. « Je repère, je cherche des moments, des éclairages, des visions d’endroits connus de tous qui pourtant surprendront. Je n’ai pas de démarche commerciale pour ces photos, je les fais en toute liberté et sans contraintes. Je suis toujours en image, c’est mon mode de vie. » Fred Emery jure en outre ne pas abuser des logiciels de retouches. « Je fais quelques correctifs, c’est tout. Une mauvaise photo restera mauvaise même retravaillée. » à 48 ans, Fred Emery n’aspire pas à faire de sa passion sa profession. « Il y aurait moins de liberté quand c’est une obligation, une commande, il n’y a plus de plaisir. » Et ce passionné de l’image de vous inviter à découvrir sur sa page Facebook son regard sur la ville…