Femmes d’honneur

0B2A5278

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Frédérique Macarez a organisé le 8 mars à Fervaques des ateliers consacrés à l’emploi, la santé, le social et le juridique. L’occasion de rencontrer gratuitement des professionnels. En fin de journée, le maire a mis à l’honneur dix-sept femmes et trois hommes qui partagent et transmettent des valeurs de passion, volonté et solidarité. « Ces personnes donnent envie de se lancer, de construire et de ne jamais abandonner », a souligné le maire. Saint-Quentin Mag est allé à la rencontre de quatre de ces vingt personnalités…

Jeannine Prache
Une vie professionnelle bien remplie pour cette figure bien connue des Saint-Quentinois, passée de vendeuse en fruits et légumes aux côtés de son mari boucher à l’ouverture de leur hypermarché Leclerc à Harly. Elle en prendra la direction au décès de son époux en 1997 jusqu’en 2012, avant de passer le relais à l’un de ses fils. « Je suis flattée de cet honneur, mais d’autres femmes le méritent tout autant. J’ai fait ce que j’aimais, mon métier ne m’a jamais paru pénible. Je ne me suis même pas aperçue que la vie avançait. »
Nathalie Blériot
Directrice de région de la Caisse d’Epargne Picardie. Un établissement bancaire  au sein duquel elle s’occupe  également d’un réseau d’avancement professionnel des femmes. « Elles ont toutes du talent, il faut simplement  les aider à le développer. »
Nathalie Piecazk
Atteinte d’une pathologie invalidante et incurable, elle  a vu ses projets s’écrouler jusqu’au jour où elle a découvert les associations Sandycapdanse et Hop’ Autisme. Depuis, elle se consacre aux personnes en situation de handicap. « J’ai retrouvé une place dans la société, c’est un vrai bonheur de donner et de recevoir. »
Aïcha Draou
Chef de projet web, professeur de ju-jitsu depuis un quart de siècle et membre fondatrice du réseau des Ailes de l’Envol pour les quartiers, elle s’investit pour la promotion des jeunes