Expo d’avions de légende

Alors que l’exposition « La belle envolée » est toujours visible au palais de l’Art déco, mettant à l’honneur l’aventure aéronautique au temps des années folles, Saint-Quentin va vivre, l’espace d’un week-end, au rythme des premiers héros des temps modernes, véritables pilotes de légende qui, au lendemain de la Grande Guerre, ont concouru à l’essor de l’aviation civile.
Samedi 16 et dimanche 17 mars, la place de l’Hôtel-de-Ville va ainsi accueillir « Embarquement du vol 1920 » (*), une expo mise en place par Pascal Cordier, le directeur de Bleu Ciel Production qui, faut-il le rappeler, organise le meeting aérien de Roupy depuis 2005.
« Frédérique Macarez souhaitait donner un petit coup de boost à « La belle envolée », d’où l’idée de présenter au public des avions anciens qui ont marqué leur époque », explique Pascal Cordier.
Quatre modèles légendaires, véritables trésors de l’histoire de l’aéronautique, seront ainsi présentés sous un chapiteau : un Blériot XI (avion monoplan français construit entre 1909 et 1931), un Potez 25 (monomoteur français d’observation et de bombardement conçu en 1924), un Stampe SV-4 (biplan fabriqué en Belqique dans les années 30) et enfin un Fokker Dr.I (triplan allemand utilisé comme avion de chasse). « C’est le modèle qu’utilisait Manfred von Richthofen, le fameux Baron rouge, abattu dans le ciel de la Somme en 1918 », rappelle Pascal Cordier.
Deux jours durant, le public pourra ainsi approcher de près ces engins volants d’une autre époque, dont la présence en plein cœur de la place de l’Hôtel-de-Ville relève de l’exploit. En marge de cette expo, deux conférences seront également présentées le vendredi 15 mars, à partir de 19 h, au théâtre Jean-Vilar (salle Vitez). La première, animée par l’écrivain Jean-Marc Binot, mettra à l’honneur Georges Guynemer, un as parmi les as ; la seconde nous embarquera avec Franklin Devaux, entrepreneur créatif, dans le sillon de « l’aéropostale et l’édification de l’aéronautique française ». Accès libre et gratuit.
(*) Expo visible les 16 & 17 mars de 10 h à 18 h place de l’Hôtel-de-Ville. Gratuit.