Europe : un appel aux souvenirs

mémoire >Europe

Collecter avant qu’il ne soit trop tard la mémoire vivante d’un quartier est la mission que se sont donnée Kamel Ouafalla, directeur du centre social Europe, et Sylvie Ledoux, coordonnatrice de la structure. Leur objectif :
collecter auprès de ceux qui vivent, ont vécu ou travaillé dans ce quartier les souvenirs d’une époque révolue. Des souvenirs plus ou moins lointains, presque oubliés pour certains… Ces témoignages et les attentes des résidents seront mis à profit pour définir des projets de rénovation et obtenir des fonds spécifiques afin d’offrir de nouvelles infrastructures de proximité, dixit Frédérique Macarez, le maire.
Avant de devenir une véritable ville dans la ville avec plus de 10 000 habitants, des  écoles, un collège, un lycée, un centre commercial, un marché… le passé du quartier Europe doit être préservé. Christiane Leroy et Pierre Malézieux ont été parmi les premiers à témoigner. Ils se souviennent des années 50. « C’était les champs ici. Il y avait une gare SNCF et à l’emplacement de l’actuelle place des Marronniers, une auberge de jeunesse tenue par des religieuses, un terrain de camping et un hippodrome. »
Ludovic, 36 ans, se souvient quant à lui de la bande des Taupes, de la démolition des tours  de la rue Laplace en 2007, de celle aussi de l’immeuble à la réputation sulfureuse que les habitants avaient surnommé « Chicago »…
Autant de témoignages qui vont être mis à profit pour réaliser un livre d’or, des spectacles et des projections. Si vous aimez ce quartier et y avez des souvenirs à raconter ou des documents à montrer, concernant sa construction, l’arrivée des pieds noirs en 1962, puis celle des travailleurs étrangers… n’hésitez pas à contacter Sylvie Ledoux au 03 23 62 03 43.
Contact : cs.europe@wanadoo.fr