Envie d’entreprendre avec la CCI

Le 8 décembre dernier, une vingtaine d’entreprises et organismes ont participé au premier Forum Envie d’Entreprendre, organisé dans ses locaux par la CCI de l’Aisne. L’occasion de bénéficier de conseils d’experts pour la création
ou la reprise d’entreprise. Nicolas Kaczmarek, directeur du service Entreprendre & Transmettre à la CCI, nous en dit plus…
Comment est née l’idée de ce Forum Envie d’Entreprendre ?
– N.K. : « Le parcours d’un créateur d’entreprise ou d’un repreneur est souvent complexe avec bon nombre d’intervenants, qu’il s’agisse des organismes publics, des réseaux d’accompagnement ou encore des établissements bancaires. C’est pourquoi nous avons voulu fédérer tous les acteurs de la création d’entreprise en un même lieu. L’objectif de ce Forum, qui est une première dans l’Aisne, est d’apporter des réponses concrètes aux porteurs de projet sur le statut, le business-plan, le financement, les garanties, etc. »
Quelles sont les principales difficultés auxquelles sont confrontés les créateurs d’entreprise ?
– N.K. : « La clé de démarrage d’un projet, c’est très souvent le financement. La plus grosse difficulté concerne l’apport personnel : s’il n’y en a pas, c’est plus compliqué de trouver un financement. Il faut également savoir que 60 % des créateurs d’entreprise sont aujourd’hui des micro-
entrepreneurs. Un statut dont les banques ne pas très friandes même si certains établissements commencent à proposer des prêts adaptés aux micro-entreprises. Le premier écueil est financier mais l’accompagnement est aussi déterminant. Un projet mal ficelé aura peu de chances d’aboutir. Ça ne suffit pas d’avoir des étoiles plein les yeux… »
Quel est l’apport moyen nécessaire à la création d’une entreprise ?
– N.K. : « Une banque va généralement vouloir entre 20 et 30 % d’apport. Pour un projet qui demande un investissement de 30 000 €, il faut donc être en mesure d’apporter à titre personnel 6 000 à 9 000 €. Attention aux activités qui nécessitent d’avoir un stock : celui-ci est très rarement financé par les banques. C’est donc à prendre en compte. Après, il est possible d’obtenir un prêt d’honneur auprès d’Initiative Aisne ou de l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique). Il existe également des micro-crédits qui peuvent venir compléter le plan de financement. Notre Forum sert précisément à délivrer ce type d’info aux porteurs de projet. Pour le reste, ceux-ci peuvent tout au long de l’année s’adresser aux services de la CCI qui sont là pour les aider et les orienter. »