Entrez dans la danse ! Rencontres chorégraphiques de Picardie

Coup d’envoi le 27 janvier prochain au théâtre Jean-Vilar des 35e Rencontres chorégraphiques de Picardie qui, cette année, jouent volontiers la carte de l’éclectisme. « Les Rencontres ont traditionnellement une connotation classique, reconnaît Michelle Berry, la présidente de Choréo, l’association organisatrice. Mais cette fois, avec la volonté de nous renouveler, nous avons opté pour une programmation plus ouverte et variée. » La qualité reste toutefois la cheville ouvrière de cette manifestation qui, depuis 35 ans, met la danse à l’honneur. « Pour m’en assurer, j’ai moi-même vu sur scène tous les spectacles présentés. Ce sont d’ailleurs mes coups de cœur ! », insiste Michelle Berry. Réparties sur deux week-ends (voir programme ci-dessous), ces nouvelles Rencontres chorégraphiques devraient satisfaire un large public. En lever de rideau, voyage au pays des gauchos avec la compagnie Tango Métropolis (27 janvier) qui rend hommage au légendaire Astor Piazolla. Puis danse contemporaine avec la compagnie Swaggers (28 janvier), emmenée par la divine Marion Motin, une chorégraphe et danseuse qui a collaboré avec les plus grands (Madonna, M Pokora, Robbie Williams, Stromae…). Allez, on franchit les Pyrénées pour retrouver ensuite le Ballet de Madrid (3 février) qui nous invite à une traversée dansante de l’Espagne. Enfin, place à l’Opéra ballet de Metz Métropole (4 février) qui associera deux chorégraphies de Thierry Malandain : « Mozart à 2 » et « Carmen ». A noter que chacun de ces quatre spectacles sera précédé d’une première partie animée par quelque 580 danseurs amateurs issus de 62 ballets régionaux.