école de dessin maurice-quentin de la tour – Pomme tire un trait

 

école de dessin 2

Moment d’émotion lors du vernissage de l’exposition annuelle des travaux des différents ateliers de l’école de dessin Maurice-Quentin de La Tour. Frédérique Macarez, le maire, a rendu hommage à Pomme Legrand. Cette dernière vient en effet de faire valoir ses droits à la retraite. Entrée comme professeur dans cette école en 1984, elle en était la directrice depuis 2012. Native de Roubaix, elle se revendique comme une vraie Ch’ti. Après dix années d’études supérieures de l’art – « autant qu’un médecin » – Pomme Legrand, artiste connue et reconnue unanimement, fidèle au figuratif, travaille dessins, pastels, aquarelles et illustre de nombreux ouvrages. Ses œuvres sont empruntes d’émotion, avec parfois une touche d’humour, comme ses femmes catcheuses et ses gymnastes. « Le ressenti physique influence ce qu’on exprime », confesse l’artiste.
Directrice du pôle exposition de l’espace Saint-Jacques, Pomme Legrand aura marqué son emprunte en invitant des artistes reconnus internationalement, tels Louis Caballéro, Gérard Titus Carmel ou Speedy Graphito.
Evoquant les élèves qu’elle va quitter, Pomme Legrand n’a pu s’empêcher de verser une larme. « Les enfants apportent leur dessin comme ils vous offriraient un bonbon ou un bouquet de fleurs, c’est merveilleux. Ils ont une spontanéité fabuleuse que les adultes ont perdue. » Bon vent et merci Pomme, reviens-nous vite avec une nouvelle exposition.