Commerces : ça bouge

commerces

Le commerce vit à Saint-Quentin. L’an dernier, outre la réhabilitation de nombreuses friches, 46 créations et 34 reprises d’enseignes ont été enregistrées et depuis le début de l’année, on compte pas moins de 43 ouvertures. Présidé par Hervé Halle, le conseil du commerce, force de propositions au rôle consultatif, œuvre aux côtés de la Ville et de l’Agglo du Saint-Quentinois en émettant un avis sur les différents projets. Parmi les friches notables disparues, l’ancien pressing de la rue Croix-Belle-Porte qui a fait place à l’enseigne Optic 2000, ou encore les locaux désertés par l’Insset qui accueillent désormais l’école d’aérospatiale Elisa et les formations post bac de Saint-Jean & La Croix. Quant à l’ex-magasin Babou, il s’est reconverti en logements avec la résidence Augusta et abrite également des commerces.
Sur d’autres sites, des travaux sont en cours. Ainsi, rue du Général-Leclerc, les deux petits défunts commerces qui jouxtaient l’ancien cinéma Casino ont été détruits. Ils feront place à une surface commerciale de 120 m2 au rez-de-chaussée, surmontée de quatre appartements. Les travaux débuteront en  janvier prochain. Parmi les ouvertures récentes, la boucherie Bouras, rue du Général-Leclerc, Jus et Gourmandise rue d’Isle, la maison du Kebab rue de Paris, l’Atelier coiffure de Bertrand rue Dachery, la brocante Au grenier de l’Espérance rue Georges-Pompidou, Rapid Pare-Brise boulevard Victor-Hugo…