Comment déchiffrer votre facture d’eau

Dans une récente édition de St-Quentin Mag, nous évoquions la stabilité du prix de l’eau (1,70 € le mètre cube), la communauté d’agglomération ayant décidé de ne pas procéder à une augmentation en 2016. Mais depuis, certains lecteurs n’ont pas manqué de se manifester, s’étonnant que ce tarif « brut » de 1,70 € ne corresponde à rien sur leurs factures.
Bon, d’emblée, soyons très clairs : en France, le prix de l’eau ne coule pas de source. Le coût du service de l’eau potable est double : d’un côté, la collecte, le traitement et la distribution de l’eau potable, et de l’autre le traitement des eaux usées. À cela s’ajoutent les taxes et redevances. L’État prélève ainsi une TVA de 5,5 % sur la distribution d’eau. La partie relative à l’assainissement des eaux usées est, quant à elle, taxée depuis le 1er janvier 2014 à 10 %.
A cela s’ajoutent les redevances versées aux agences de l’eau, établissements publics sous tutelle du ministère en charge de l’eau. Leur but : lutter contre la pollution, moderniser les réseaux, préserver les ressources et les milieux aquatiques, mettre en place des actions d’animation et d’information…
Pour essayer de mieux comprendre, prenons l’exemple d’un ménage saint-quentinois dont la consommation annuelle est de 120 m3, soit une facture TTC de 625,55 €.

  • Sur ce montant, 213,95 € vont à la partie « distribution de l’eau » : 177,60 € de consommation, 15,84 € de redevance abonnement, 9,39 € de redevance compteur et 11,15 € de TVA.
  • Vient ensuite la partie « assainissement », qui absorbe 312,84 € du montant total de la facture : 198 € de redevance « collecte des eaux usées », 104,40 € de redevance « traitement des eaux usées » et 10,44 € de TVA.
  • Enfin, la partie réservée à l’agence de l’eau représente 98,76 € du montant total de la facture d’eau : 46,56 €
    vont à la lutte contre la pollution, 31,92 € à la modernisation des réseaux, 16,80 € au prélèvement d’eau de nappe, et 3,48 € de TVA.
  • A l’arrivée, la répartition de cette facture d’eau est la suivante : 50 % pour l’assainissement, 34 % pour la distribution et 16 % pour l’agence de l’eau. Quant au prix du mètre cube, il n’est naturellement plus de 1,70 € mais de 5,21 €. Limpide ?