Collecte des déchets verts : place aux chevaux !

Au quartier de Neuville, depuis quelques semaines chaque lundi matin, un bruit sympathique incite jeunes et moins jeunes à sortir de chez eux. Ce bruit d’un autre temps, le « clap, clap » sur le bitume des sabots de chevaux de trait du Nord. La raison : la mise en place d’une collecte hippomobile des déchets verts. Une idée de la Ville dans le cadre des opérations initiées pour la COP 21 en fin d’année dernière, mais reportées au printemps pour des raisons de conditions météorologiques.
Une expérimentation réalisée en collaboration avec le parc naturel régional Scarpe-Escaut de Saint-Amand-les-Eaux, qui fournit les deux chevaux et leur meneur, les ripeurs appartenant pour leur part à la collectivité.
Une initiative en faveur du développement durable avec une diminution des gaz à effet de serre par rapport aux camions habituels, qui de surcroît favorise le lien social. « Les gens de tous les âges, parents, grands-parents, enfants, sortent de leur domicile, discutent entre eux, prennent des photos », se félicite Gilles Regnaud, directeur du service proximité.
Chaque collecte effectuée sur 5,5 km permet le ramassage d’environ 800 kg de déchets verts, conditionnés dans les sacs biodégradables qui ont remplacé l’an dernier les bacs à gazon. La dernière collecte hippomobile est prévue le lundi 2 mai entre 9 h et 11 h 30 sur les rues Jacques-Blanchot, Raoul-Huguet, Jacques-Prévert, et André-Billy. Cette collecte pourrait se pérenniser pour le plus grand bonheur de tous, une étude avec un prestataire local est actuellement conduite.