Club Pom : 30 bougies

L’histoire débute en 1984 quand deux passionnés d’informatique se rencontrent à Saint-Quentin. Deux « geeks » qui ignoraient encore que les nouvelles technologies n’allaient cesser de bouleverser le monde mais dont la soif d’apprendre les avait incités à créer, deux ans plus tard, une association. Ainsi est né en 1986 le club Pom, en clin d’œil à Apple.
Présidé depuis 16 ans par Jean-Luc Le Buzullier, l’association va donc souffler ses 30 bougies ce samedi 28 mai au centre Henri-Matisse. L’occasion pour tous les membres de jeter un regard satisfait sur le chemin parcouru. « Moi, j’ai rejoint le club Pom en 1996. A cette époque, cela faisait déjà deux ans que je bidouillais sur mon ordinateur et je sentais que j’avais besoin de progresser, explique Jean-Luc. Au sein du club, j’ai rencontré des passionnés qui m’ont permis de franchir des caps. »
Depuis trois décennies, l’association s’adapte ainsi aux évolutions technologiques pour mener à bien ses missions en animant tout au long de l’année des ateliers découverte et d’initiation. Mais l’ordinateur n’est pas le seul péché mignon du club Pom. En 2012, les adhérents décident en effet de créer une section photo. « La photo serait restée à l’argentique, cette section n’aurait pas vu le jour, note Jean-Luc. Mais avec l’arrivée du numérique et des logiciels de retouche, la photo avait pleinement le droit de cité chez nous. » Et si vous goûtiez vous aussi à l’ambiance conviviale du club Pom ? Notez que pour son 30e anniversaire, il organise ce samedi 28 mai à Matisse des portes ouvertes à partir de 14 h, en présence d’Emilie Secret, Miss Prestige National 2016.