Chasse : coup d’envoi 15 000 passionnés au rendez-vous

tenue-ouverture-chasse-solognac

Après la chasse aux gibiers d’eau ouverte le 21 août dernier, ce dimanche 17 septembre, les 15 000 chasseurs du département décrocheront leur fusil pour l’ouverture générale. Un leitmotiv : se faire plaisir avec raison. Cette nouvelle saison s’annonce sous les meilleurs auspices, les conditions météorologiques ayant été globalement favorables à la reproduction du gibier.
Les responsables fédéraux rappellent que même si les clignotants sont plutôt au vert, il est nécessaire de garder à l’esprit deux données : la reproduction catastrophique de la perdrix grise et moyenne du faisan l’an dernier. Dans le Saint-Quentinois, c’est malgré tout l’euphorie du côté des lièvres et des faisans où des observations ont permis de constater une forte population. La joie de chasser du gibier naturel devrait donc être de retour.
Du côté du grand gibier, là aussi les indicateurs semblent au vert, tant chez le chevreuil, le cerf que le sanglier. Pour ce dernier, les densités devront être nécessairement maîtrisées pour rendre les surfaces de dégâts causés dans les cultures acceptables par la profession agricole, tout en maîtrisant les coûts. Concernant les instances départementales, après onze années de présidence, Hubert Moquet a tiré sa révérence. Nouveau président, Franck Demazure a rappelé sa volonté de générer des évolutions sans provoquer de révolution.  Il a par ailleurs annoncé sa décision d’aller à la rencontre des différentes unités de gestion afin de prendre le pouls des chasseurs et la température des territoires pour se forger des convictions.