Champion de France de bodybuilding

Il est des passions pour le sport qui sont le fruit du hasard. Après un accident de moto-cross il y a une vingtaine d’années, au cours de séances de rééducation, le Saint-Quentinois Olivier Duval prend plaisir à lever des poids. C’est le déclic, il n’arrêtera plus. A bientôt 45 ans, il est devenu samedi dernier (23 avril) à Gravelines champion de France de bodybuilding, en catégorie Master 1 poids lourds (102 kg pour 1,84 m). Une sacrée performance pour celui qui, durant 20 ans, a travaillé sa masse musculaire uniquement pour le plaisir.
L’an dernier, remarqué pour sa plastique, un passionné lui avait conseillé d’essayer la compétition. « Je me suis dit pourquoi pas. » En mars 2015, Olivier s’inscrit pour une des plus importantes compétitions de l’Hexagone, en catégorie « Premier pas », où il se classe 2e national. « C’est ce qui m’a donné l’envie de continuer. » Pour améliorer sa musculation déjà pourtant impressionnante, le Saint-Quentinois s’adjoint les services d’un coach, Stéphane Farineau, dont les conseils lui permettront de prendre 10 kg.
Le culturiste n’est pas pour autant devenu un accro. « Chez moi, il n’y a aucune revue spécialisée et je n’en parle jamais. » Désormais au quotidien, il lève plus de 50 tonnes de fonte en 2 heures, un exercice associé à un régime alimentaire à base de riz, poulet, haricots verts, brocolis, épinards et blancs d’œuf. Un regret pourtant : « C’est un sport ingrat, difficile, où l’on se blesse souvent et qui n’a pas la reconnaissance qu’il mériterait. » Qu’importe, Olivier rêve désormais de championnat d’Europe. Croisons les doigts !