Ça roule à Condorcet

Cyclisme : le lycée cultive l’art du haut niveau

Peut-être les avez-vous déjà croisés sur la route. Qui ? Les vingt-quatre cyclistes du centre de formation du lycée Condorcet. Depuis trois ans, cette section de sport de haut niveau existe au sein de l’établissement. Sous l’œil expert de Didier Châtelain, bénévole du Vélo Club Amateur de Saint-Quentin, les cyclistes améliorent chaque semaine leurs performances. « L’objectif est de leur faire intégrer la division nationale et de découvrir de grandes courses », détaille-t-il. En entraînement, les jeunes sportifs enchaînent les kilomètres. « Nous allons jusqu’au Cateau-Cambrésis ou dans la forêt de Saint-Gobain ». Pour réussir au sein de la section, il faut avoir la tête et les jambes. « L’année dernière, il y a eu 100 % de réussite aux examens. Si les résultats ne suivent pas, l’élève est privé de roulage, voire exclu », précise l’entraîneur. « Nous sommes contents de pouvoir allier notre passion et nos études », confirment les élèves. Mais cette passion a un prix. « Un vélo de course et l’équipement reviennent à plusieurs milliers d’euros », reprend Didier Châtelain. Un coût que les familles doivent supporter. « C’est pour cela qu’on développe les partenariats avec les équipementiers. »
Le centre de formation va prochainement obtenir le label de la fédération française de cyclisme. « Ce label nous promet de nouvelles subventions ». En attendant cette reconnaissance, les cyclistes continuent de briller dans des courses en France mais aussi à l’étranger.

Pour intégrer à la rentrée 2015 la section cyclisme, les élèves doivent adresser leur candidature avant le 30 avril.