Ça bouge au faubourg d’Isle

A 5 minutes du centre-ville, à deux pas de la gare SNCF, le faubourg d’Isle poursuit son renouvellement. Après une réunion consacrée à « Jean qui rit, Jean qui pleure », l’ex-cinéma Casino qui va se métamorphoser en une Maison de services à la population, les habitants ont récemment été conviés à un échange sur le devenir de la friche du Maréchal-Juin. Ce site industriel fermé depuis les années 2000 après avoir hébergé différentes entreprises, dont Motobécane puis Delcer, devrait devenir un éco-quartier où l’impact de l’automobile sera minimisé.
Après un désamiantage et une dépollution des bâtiments, la démolition, débutée en juin dernier, devrait se terminer début 2018. C’est une surface de 2,2 ha qui va faire peau neuve. Le projet après diagnostic et consultation avec la population devrait s’articuler autour de trois objectifs : renforcer l’offre de logements étudiants, collectifs et en accession à la propriété ; favoriser le vivre ensemble en s’inscrivant dans une démarche de développement durable ; et enfin faire place à l’innovation numérique et la recherche pour créer de l’emploi.
Sont prévues des constructions réparties sur trois sites avec notamment une maison de santé, une pépinière d’entreprises, des commerces de proximité, des espaces verts, des potagers et une grande traversée piétonne. Les responsables de l’Agglo du Saint-Quentinois ont invité les habitants à s’impliquer dans ce projet, pour lequel rien n’est encore figé. De nouvelles réunions vont être organisées. Une chose est sûre, la redynamisation du faubourg d’Isle est lancée.