Boxe : Frénois joue gros

0B2A2399

Sacré champion d’Europe des super-plume le 10 novembre dernier  à Paris au terme de son combat face à Samir Ziani, Guillaume Frénois mettra son titre en jeu  à domicile le 3 mars prochain. Pour sa première défense européenne, le Saint-Quentinois n’aura pas la tâche facile face au  redoutable Russe Vyacheslav Gusev. Un adversaire réputé dur au mal, de deux ans son cadet et au palmarès riche de 22 victoires, dont 6 par KO, en 25 combats.
Le Saint-Quentinois, 42 victoires, dont 10 par KO pour une seule défaite, devra confirmer sur surnom d’Expert s’il veut prétendre à une chance mondiale.
Second temps fort de cette soirée, chez les mi-lourds avec Tony Averlant face au Géorgien Mikheil Khutsishvili. Après avoir laissé vacant son titre de champion du monde IBF, le protégé d’Alain Cuvillier reste sur une victoire aux points en juin dernier à Pont-Audemer. Tony Averlant devra faire usage de sa palette pugilistique face à un adversaire comptant 78 combats, dont 21 victoires par KO.
Deux autres combats professionnels en 6 x 3 au programme : chez les lourd-léger, le Nantais Dylan Bregeon (deux fois champion de France amateur) sera opposé au Grenoblois Nicolas Salsi ; et en mi-moyen, Yannick Dehez (Mont-de-Marsan), champion de France amateur, victorieux du Critérium national et du Tournoi de France, croisera la route du protégé de Franck Mezaache, Kevin Arevalo (Clichy).
Chez les amateurs, pas moins de dix combats à l’affiche, dont Julien Billard, le cinquième de la fratrie Frénois-Thomas, récent finaliste du championnat de France amateur à Toulouse.

Soirée boxe le 3 mars au palais des sports. Tarifs : 10 € (gradins), 20 € (ring).