Bourse au permis

resto Coeur

Aujourd’hui, pouvoir se déplacer lorsqu’on est à la recherche d’un emploi est primordial. Dans le cadre de leurs actions en faveur des jeunes des quartiers prioritaires, pour leur permettre de passer le permis de conduire à moindre coût, une dépense souvent au-delà de leurs moyens, la Ville et l’Agglo ont mis en place un système de bourse. Le principe est simple : le permis est financé à hauteur de 500 €, soit la moitié de son coût moyen, en échange d’un engagement du bénéficiaire à effectuer 60 heures de bénévolat au profit d’une association. Bref, une aide financière en contrepartie d’une contribution citoyenne. « Un bon moyen  de développer l’appétit citoyen des jeunes », souligne Frédérique Macarez. En l’espace d’une année, 52 jeunes ont bénéficié de cette bourse, dont Dorian Pahu. Résidant au quartier Europe, âgé de 18 ans et demandeur d’emploi, celui-ci a effectué son bénévolat aux Restaurants du Cœur. Un diplôme de cariste en poche, il a profité de son passage chez les fidèles de Coluche pour parfaire ses connaissances en gestion des stocks. « C’est une expérience intéressante en faveur de ceux qui ont peu de moyens », confesse Dorian.
Depuis que son bénévolat est terminé, le jeune homme revient régulièrement apporter son aide à l’association. Notons au passage que les Restos du Cœur ont accueilli  cet hiver quatre jeunes dans le cadre de la bourse au permis.
Pour solliciter cette aide financière, il faut être âgé de 18 à 25 ans, résider dans un quartier prioritaire et n’avoir jamais été inscrit dans une auto-école. Les dossiers sont à retirer à la Mission Locale,  située 8, boulevard Cordier.