BANG BANG Tape m’en 5 !

Saint-Quentin, ville rock ? La question, un chouïa tarte à la crème, fait bâiller d’ennui ceux qui se démènent depuis des lustres pour donner du gros son à la cité des Pastels. La preuve par 5 avec l’association Bang Bang qui organise, ce samedi 23 mai, la 5e édition de son festival éponyme. Inutile de changer les bonnes vieilles habitudes et rendez-vous, comme tous les ans, dès 20 h au Splendid pour une soirée rock qui devrait voir le rideau tomber aux alentours de 1 h du matin.
Sur scène, quatre groupes venus des quatre coins du monde. Et dans le rôle de Monsieur Loyal, l’incontournable Raphaël Louviau, président de Bang Bang : « Notre tête d’affiche cette année n’est autre que King Khan. Un Canadien installé à Berlin qui se présente comme une sorte d’iconoclaste, très volubile sur scène, avec un registre très soul à la James Brown. Sa musique est festive, vraiment faite pour danser. » Vous l’aurez compris, c’est King Khan qui aura le royal privilège de clore le festival avec un concert prévu vers 23 h.
A l’inverse, pour ouvrir le bal (vers 20 h 15 non pas sur scène mais au niveau du bar, dans le hall du Splendid), voici Bang Bang Band Girl qui se résume à… une seule personne. En l’occurrence Sheri, venue tout droit de Valparaiso au Chili. « C’est la toute première fois qu’elle se produit en France et nous sommes très fiers de l’avoir découverte, note Raphaël. Sheri est une sorte de Rémy Bricka sensuel, une femme-orchestre qui touche à tous les styles, du rock au blues en passant par la country. Mais les Cramps sont son ultime référence. » Exit Sheri et place aux deux groupes qui enchaîneront sur scène : The Legendary Tigerman (« un artiste portugais à la fois blues et super énergique »), puis Bikini Machine (« des Bretons qui sauront faire bouger le public »).
Comme l’an passé, des dessinateurs de Fluide Glacial réaliseront en direct live des œuvres qui seront projetées dans la salle. Nouveauté cette année avec la présence de David Vallet, réalisateur de scopitones (eh oui !), dont les films seront visibles entre chaque concert. Résultat, une soirée sans temps mort, le tout pour le prix d’un concert. Samedi, on sera tous Bang Bang !

Les 2 infos essentielles

Combien ça coûte ?

  • L’avantage avec le festival Bang Bang, c’est qu’il nous reste toujours un peu de monnaie pour se payer des bières ! L’entrée n’est en effet qu’à 12 € (en prévente à la billetterie, au Méphisto ou chez Cultura). Sur place, le jour même, comptez 3 € de plus, soit un ticket d’entrée à 15 €.

Bonus au Méphisto

  • Envie d’une mise en bouche ? Dans ce cas, rendez-vous au Méphisto Pub (27, avenue Faidherbe) ce vendredi 22 mai pour un concert gratuit (dès 21 h 30) de Bang Bang Band Girl, avec la délicieuse Sheri dans le rôle de Rémy Bricka. Une belle entrée en matière. Disons même la Sheri sur le gâteau !