Au bonheur des chineurs

La braderie de Saint-Quentin est sans nul  doute le rendez-vous incontournable des amoureux de la chine. Avant même la sonnerie d’ouverture de ce vaste marché à ciel ouvert, les chalands se pressaient déjà, lundi 7 septembre, pour dénicher la bonne affaire. Sur le vide-grenier, il fallait faire preuve d’audace et de détermination pour marchander l’objet rare à un prix exceptionnel. Et du côté des boutiques, avec des remises de – 10 à – 70 %, tout était fait pour faire craquer les plus économes. Malgré l’absence de soleil à l’heure du déjeuner, tripes et moules-frites ont été dégustées comme le veut la tradition. Tout au long de la journée, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont arpenté la braderie.

braderie3