Armistice de 1918

 Vive émotion pour les commémorations

Près de 800 personnes se sont retrouvées pour la célébration du 96e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918. Après des dépôts de gerbes places du 87e, du 8 mai ainsi qu’à la Nécropole nationale, le cortège, précédé par l’orchestre d’harmonie et composé de délégations allemande et belge, des porte-drapeaux, des associations patriotiques et des représentants de la ville, s’est recueilli au monument Albert 1er avant de rejoindre le monument aux morts.
Là, après une prise d’armes et la revue des troupes, le colonel Maurice Dutel a remis la Croix du combattant à Michel Bouquet. Emotion ensuite avec plus de 350 jeunes qui ont entonné les hymnes allemand, belge et européen, sans oublier la Marseillaise.
Les responsables des différentes confessions religieuses (protestante, musulmane, catholique et israélite) ont invité l’assistance au devoir de mémoire et au vivre ensemble.