Agglo : c’est décidé !

Le conseil d’Agglomération du 19 juin dernier a validé les taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères : 14,32 % pour le périmètre de l’ancienne communauté d’agglomération de Saint-Quentin et 12,31 % pour le territoire de l’ex-communauté de communes de Saint-Simon. Une différence justifiée par la fusion des deux territoires en janvier dernier, taux qui sera lissé sur cinq ans a précisé Xavier Bertrand. Et de rappeler les investissements nécessaires pour les ordures ménagères (3 M€ annuellement) avant d’annoncer :
« Dès que l’on pourra baisser cette taxe, nous la baisserons. L’Agglo n’a pas vocation à faire de l’argent sur le dos des Saint-Quentinois. »
Parmi les autres décisions :
– Une demande de subvention à la Région de 1,26 M€ pour la 2e phase (actuellement en cours) d’aménagement du parc animalier, pour accueillir notamment des animaux
sauvages.
– La gratuité a été adoptée pour l’ensemble des publics scolaires et centres de loisirs de l’Agglo pour les animations pédagogiques du parc d’Isle. L’objectif : sensibiliser à la découverte du patrimoine naturel et la protection de l’environnement.
– L’espace Créatis accueillera gratuitement pour cinq ans, à compter du 1er juillet prochain, une unité de l’accélérateur Euratechnologies. Un pôle d’innovation déjà présent à Lille pour les porteurs de projets robonumériques et qui favorise l’émergence de nouvelles startups.
– Solidarité : 47 000 € seront versés au Fonds de solidarité pour le logement assuré par le Département : 37 000 € pour le volet habitat et 10 000 € pour le volet énergie. Un dispositif à l’attention des familles confrontées à des difficultés pour se maintenir ou accéder à un logement.
– La Région ouvre ses bureaux. Les anciens locaux de l’Agglo du Saint-Quentinois, place Lafayette, qui accueillent désormais la Maison de l’Emploi et de la Formation (MEF), abriteront prochainement une antenne de la région des Hauts-de-France.
– La lecture du rapport d’activité annuel de la Base Urbaine de Loisirs a permis à Xavier Bertrand de manifester une nouvelle fois son mécontentement à l’égard de la société gérante Vert Marine. « Le service aujourd’hui n’est pas à la hauteur de la qualité des équipements que nous avions voulus avec Pierre André à l’époque. Je ne comprends pas ces gens-là. Le personnel présent fait du mieux qu’il peut. » Et de rappeler le tarif famille qui peut permettre un tarif d’entrée à moins de 1,70 €
pour les enfants.
– La récupération de livres organisée par l’Agglo a permis de collecter 4,6 tonnes d’ouvrages qui ont été offerts aux Restos du Cœur.