Lundi, c’est braderie !

Braderie 1

Rendez-vous incontournable de l’année commerciale, la braderie de Saint-Quentin accueillera ce lundi 5 septembre plusieurs dizaines de milliers de chalands. Nul doute que la fièvre acheteuse va gagner la ville ! Après l’annulation de la braderie de Lille, celle de la cité des Pastels sera donc « Le » rendez-vous du genre à ne pas manquer.

Contexte national oblige avec la reconduite de l’état d’urgence, des mesures de sécurité draconiennes ont été mises en place. Une nouvelle fois, quelque
1 200 exposants sont attendus sur les 7 km de bitume réservés aux étals. Le spectacle et l’ambiance seront donc au rendez-vous avec leur lot de camelots, bonimenteurs et autres phénomènes qui font le charme et le succès des braderies. On peut compter sur le talent légendaire de ces artistes pour vous persuader de réaliser l’affaire d’exception.

Derrière l’hôtel de ville, les chineurs les plus perspicaces seront aux anges pour dénicher la bonne affaire ou la pièce rare recherchée désespérément depuis belle lurette. Entre les déstockages, fins de série, prix cassés et, cerise sur le gâteau, les nouvelles collections automne-hiver, tout un chacun devrait trouver son bonheur.

Les trois coups de cette journée de folie seront frappés dès 7 h. Et jusqu’à 18 h, les échoppes seront ouvertes avec, pour les gourmands et gourmets, les incontournables jambon-beurre, tripes et moules-frites. Seule ombre au tableau pour les passionnés de cyclisme : par mesure de sécurité, le traditionnel Grand Prix de la Braderie, organisé par le Vélo-Club Saint-Quentinois, a finalement été annulé. Mais quoi qu’il en soit, vive  la braderie !