7 enfants primés à l’Unesco

Ils sont arrivés 3e du concours national Mémo’ Risks

Sept jeunes Saint-Quentinois de l’accueil de loisirs Kergomard, Elsa, Julia, Stessy, Roxane, Arthur, deux Léa et la Ville ont été honorés mercredi (24 juin) à l’Unesco à l’occasion de la remise des Prix de la 3e édition du concours Mémo’ Risks. Accompagnés par Françoise Jacob, maire adjoint, leurs encadrants Guillaume et Martin, les jeunes sont montés sur la 3e marche du podium national.
Rappelons que Mémo’ Risks  est un concours d’éducation au développement durable avec un engagement citoyen dans le domaine de l’information préventive. En France, deux communes sur trois sont concernées par un risque naturel et donc soumises à un plan de prévention. Ce challenge portait sur la perception d’un risque naturel local. Dans une région aux nombreuses cavités souterraines, où les effondrements sont fréquents, les jeunes de Kergomard ont choisi pour thème les affaissements de terrains. En véritables enquêteurs, ils ont planché sur la prévention de ce risque en se rapprochant des différents services spécialisés. Une démarche qui a privilégié la construction des connaissances par l’exploration, la discussion et les investigations scientifiques.
Ce travail a déjà permis une exposition dans le cadre du Village de la prévention, faisant apparaître que 74 % des Saint-Quentinois étaient conscients des risques, mais 70 % d’entre eux ignoraient quelle conduite tenir en cas d’affaissements.  Des supports de communication et de sensibilisation destinés aux écoles, centres de loisirs… mais aussi à d’autres villes seront établis sur la base de ces travaux. A Saint-Quentin la valeur n’attend pas le nombre des années.