« 1920 à St-Quentin » la nouvelle expo Art déco

0B2A7678

Coup d’envoi le 21 juin de l’exposition « 1920 à Saint-Quentin », visible jusqu’au 17 septembre dans les anciens bâtiments des Nouvelles Galeries (au-dessus de l’actuel Monoprix). De nouveau, c’est l’Art déco qui tient ici la vedette avec une thématique tournant autour du cinéma et du music-hall. Un délicieux retour au temps des années folles, épique époque qui ne cesse de marquer l’imaginaire collectif. « C’est une époque synonyme de progrès technologiques, de luxe et d’exubérance. Un peu comme si, après le terrible chaos de la Première Guerre mondiale, la société avait rattrapé le temps perdu », a rappelé Frédérique Macarez, le maire, lors du vernissage de l’expo. Salle de cinéma recomposée, photos, films, matériel technique… Le voyage dans le temps s’opère autour du 7e art avec, en toile de fond, une star incontournable du music-hall : Joséphine Baker, dont l’hologramme nous invite à danser… Un vernissage est certes une mise en bouche mais c’est aussi l’occasion de remercier tous ceux qui ont œuvré pour mettre sur pied l’expo. Citons ainsi la Cinémathèque française, partenaire incontournable, Bernard Delaire, Emmanuel Bréon, Victorien Georges et son équipe ou encore le lycée de l’Ameublement. Au passage, Frédérique Macarez n’a pas manqué d’adresser ses remerciements à Pierre André, l’ancien sénateur-maire de Saint-Quentin qui, sans nul doute, fut le premier à braquer les projecteurs sur le patrimoine Art déco de la ville. Une ville auquel le magazine Télérama a décerné un titre ô combien honorifique : « Saint-Quentin, le Lascaux de l’Art déco » !
Et pour mieux vous en persuader, rendez-vous donc à l’expo « 1920 » qui vous réserve de belles découvertes.
Entrée : 4 € (2 € tarif réduit). Expo visible au 14, rue de la Sellerie, tous les jours sauf le lundi de 14 h à 18 h.