18,4 M€ d’excédent

Conseil municipal lundi soir (29 juin) avec à l’ordre du jour la présentation du compte administratif de résultat 2019. Une session en visioconférence pour respecter les contraintes sanitaires liées à la Covid-19. Le résultat financier de l’année qui vient de s’écouler fait apparaître une gestion saine, sérieuse et rigoureuse des deniers publics, se soldant par un excédent de 18,4 M€. Un résultat en évolution favorable depuis 2012 malgré la baisse des dotations de l’Etat. « Nous pouvons être satisfaits du travail qui a été fait. Tous les ratios sont au vert malgré une situation difficile. Saint-Quentin n’est pas une ville riche mais nos ratios sont meilleurs que dans la plupart des villes françaises », a déclaré Frédérique Macarez, qui a rappelé une capacité de désendettement particulièrement faible et d’auto-financement qui offre une certaine sérénité pour faire face aux imprévus, à l’image de la crise sanitaire. Un coût pour la ville estimé à 1 M€ (fournitures médicales, tablettes, plan de relance de l’économie…). Un résultat financier fruit notamment d’une chasse aux subventions.
– Carte scolaire 2020-2021 : deux fermetures, un poste à l’école élémentaire Alfred-Clin, un poste à l’école primaire de Metz. Une fusion, celle de la maternelle Paul-Bert et de l’école élémentaire du même nom. Une ouverture à l’école primaire Ferdinand-Buisson avec un poste d’immersion en langue anglaise. « C’est clairement une bonne nouvelle, c’est un projet phare que nous avions initié et soutenu : avoir une deuxième école en immersion en langue anglaise après celle d’Ernest-Lavisse à Saint-Martin », a déclaré le maire. Enfin, du côté du handicap, l’école Bachy, déjà unité maternelle d’accueil des enfants autistes, sera élargie aux enfants en classes élémentaires, les 7 à 10 ans pouvant ainsi être accueillis.
– Subventions sportives au titre de la première partie de la nouvelle saison : OSQ 145 000 €, SQBB 325 000 €, Foyer Laïque Volley Ball 174 000 €. Animation et commerce les Boutiques de Saint-Quentin
100 000 € pour l’opération Fête du shopping. Solidarités CCAS 200 000 €. Logement Partenord Habitat requalification des quartiers anciens dégradés 260 000 €.